Les organisations Sgen-CFDT, FAGE, SNPTES, SUp-Recherche Unsa, A&I – Unsa, ITRF BIO – Unsa, déposent un préavis de grève national pour la journée du 5 mars et appellent l’ensemble des collègues à participer aux initiatives et actions qui seront organisées dans leur établissement.

Pas de plan social en perspective, tous les personnels devraient être reclassés ! Cependant la démarche est opaque et la CFDT relaie l’inquiétude des personnels.

Les organisations signataires exigent le retrait de ce décret et revendiquent un enseignement supérieur public, gratuit et ouvert à toutes et à tous.
Elles mettront à disposition du matériel et se coordonneront dans les prochains jours pour définir d’une nouvelle journée de mobilisation.

Dès le début de la concertation sur la réforme de l’accès au premier cycle qui a donné naissance à la loi ORE (Orientation et réussite des étudiants), le Sgen-CFDT a énoncé des revendications pour les personnels investis dans la mise en œuvre de la réforme. Où en sommes-nous ?

Rennes 1 et PMD

Le plan de modernisation et de développement (PMD) mis en oeuvre à Rennes 1 ne doit pas masquer les dysfonctionnement antérieurs dans la gouvernance de l’Université. Le Sgen-CFDT désapprouve les méthodes employés jusqu’à ce Comité technique où il s’exprime. Il pose ses conditions à des évolutions.

En situation d’extrême fragilité financière, avec des décisions soumises à l’approbation du recteur, l’Université de Rennes 1 a depuis plusieurs mois, entrepris un vaste plan de modernisation et de développement (PMD).

Vous trouverez en pièce jointe le préavis de grève du 13 mars au 17 mars pour les personnels de Centrale Supélec du campus de Rennes.